Une cité médicale dans la Cité

Réinventer Paris c'est ici très concrètement redonner un avenir à un édifice public délaissé -en l'occurrence l'ancien Conservatoire de musique du XIII° arrondissement- afin d'accompagner une évolution sociétale de fond, celle du développement de la médecine dite "ambulatoire" -c'est à dire collective mais sans hospitalisation- en ville. Cœur de l'offre programmatique proposée, un centre médical est implanté à l'étage principal de l'édifice sur près de 300 m² regroupant neuf salles de consultations destinées à des médecins spécialistes (cardiologie, pneumologie, ...) et tous les espaces nécessaires à leur fonctionnement. Il est accompagné à Rez-de-chaussée et au sous-sol par un Centre associatif conçu pour accueillir des associations liées à l'univers médical ou para-municipales et aux étages supérieurs par 12 logements pour des chercheurs. L'édifice aux quatre façades rayonnantes s'organise autour d'une nouvelle cour centrale apportant lumière, végétation et ventilation naturelle. Il est surmonté de deux niveaux de logements aux façades habillées de bardage bois à claire-voie. Celles-ci se retournent en toiture pour former un couronnement en étoile à l'angle du Boulevard Vincent Auriol et introduire ainsi une dissonance joyeuse dans l'univers "orthonormé" des hautes tours de logements implantées en arrière-plan. A portée de vue de la Place d'Italie, l'édifice se définit ainsi comme une petite "cité médicale" sise au cœur de la Cité à mi-chemin entre le cabinet privé et l'hôpital public, contribuant ainsi à "réinventer" la place de la médecine dans la ville.

-Programme : Centre médical 330 m², centre associatif 515 m², logements 575 m²
-Maître d'ouvrage : Conexcom-Cardiomédical (Créteil)
-Site : Ancien conservatoire 21-23, rue Albert Bayet & 199, boulevard Vincent Auriol, Paris XIII°
-Date : Juillet 2015
-Budget : 2 212 232 E HT
-Surface : 1415 m² (SP)
-Statut : concours
-BET : Betom Ingénierie et Cap Terre.
-Période : 2015